TÉLÉCHARGER LES CANTIQUES DES TEMOINS DE JEHOVAH GRATUITEMENT

Écoutez ou téléchargez des chants chrétiens qui vous permettront de louer et d' adorer Jéhovah. Écoutez ces cantiques en version chantée, orchestrale ou. Paroles et musique à télécharger pour le livre «Chantons joyeusement pour Jéhovah!» Lire. Nous sommes Témoins de Jéhovah! Lire. Joyeux dans. Notre choix · Chansons. Chantons à Jéhovah: Nouveaux cantiques. TÉLÉCHARGEMENT. Chantons harsaniq.info / SITE OFFICIEL DES TÉMOINS DE JÉHOVAH.

Nom: LES CANTIQUES DES TEMOINS DE JEHOVAH GRATUITEMENT
Format: Fichier D’archive
Version: Nouvelle
Licence: Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: Android. Windows XP/7/10. iOS. MacOS.
Taille: 47.21 MB


CANTIQUES DES TEMOINS DE JEHOVAH GRATUITEMENT LES TÉLÉCHARGER

Ma richesse, ma gloire Et ma félicité C'est d'aimer, c'est de croire Que Christ m'a racheté. Qui est le peuple de Dieu? S'appelle-t-il Jéhovah? My Vodafone AL Gratuit. Mon Dieu, c'est toi seul que j'adore!

Chantons à Jéhovah (chants). TÉLÉCHARGEMENT. Chantons à Jéhovah ( chants). Audio Options de harsaniq.info / SITE OFFICIEL DES TÉMOINS DE JÉHOVAH. Langue des signes québécoise: Chansons pour le culte chrétien. Chantons à Jéhovah: Nouveaux cantiques. Chantons à Jéhovah. Texte Options de. Bienvenue sur le site de téléchargement de cantiques karaoké. to Live By!" Témoins De Jéhovah, Dieu Est Amour . image biblique a telecharger gratuit.

Because some jurisdictions do not allow the exclusion or limitations of liability for consequential or incidental damages, the foregoing limitations may not apply to you. This Agreement is effective until terminated by you or Watch Tower. Your rights under this Agreement will terminate automatically without notice from Watch Tower if you fail to comply with any term s of the Agreement.

Acknowledgements, licensing terms, and disclaimers for such material are contained in the electronic documentation for the SOFTWARE, and your use of such material is governed by their respective terms. Any legal action relating to this Agreement shall be brought in a state or federal court having jurisdiction in the State of New York, U. Should any provision of this Agreement be held to be void, invalid, unenforceable, or illegal by a court of competent jurisdiction, the validity or enforceability of the other provisions shall not be affected thereby.

Failure of Watch Tower to enforce any provision of this Agreement shall not constitute or be construed as a waiver of such provision or waiver of the right to enforce such provision. Signaler ce produit Signaler cette application à Microsoft Merci de nous avoir fait part de votre préoccupation. Notre équipe va étudier le problème et, si nécessaire, prendre des mesures. Se connecter pour signaler cette application à Microsoft. Signaler cette application à Microsoft. Signaler cette application à Microsoft Violation éventuelle Contenu offensant Exploitation infantile Programme malveillant ou virus Préoccupations relatives à la confidentialité Application trompeuse Performances médiocres.

Envoyer Annuler. Configuration requise Minimum Votre appareil doit répondre à toutes les conditions minimales pour pouvoir ouvrir ce produit Système d'exploitation Xbox One, Windows 10 version Nos recommandations Votre appareil doit répondre à ces conditions pour une expérience optimale Système d'exploitation Xbox One, Windows 10 version Connectez-vous pour ajouter un commentaire et attribuer une note.

Se connecter. Showing out of reviews. Trier par: Qu'adviendra-t-il des chrétiens morts? Avons-nous une espérance céleste ou seulement terrestre? Qu'enseigne la chrétienté sur l'espérance chrétienne?

Cet article tentera de répondre à ces questions importantes. Quel est le nom de Dieu dans la Bible? Quelle est sa signification? Comment le prononcer? Les Témoins de Jéhovah sont-ils les seuls à utiliser le nom de Dieu? Comment les chrétiens s'adressent-ils à Dieu? Voici quelques versets bibliques qui condamnent clairement les religions telles que celle des Témoins de Jéhovah Selon la Bible Dieu a-t-il un nom?

Est-il vraiment important de connaitre son nom et de l'utiliser dans la vie de tous les jours, dans notre adoration personnelle et publique?

La dénomination même des Témoins de Jéhovah relègue Jésus au second plan. Qu'en était-il des premiers chrétiens? Quelle est la signification du baptême chrétien? Que symbolise ce rituel? Pourquoi les Témoins de Jéhovah ne saisissent-ils pas la pleine mesure de cet acte? Réponses à l'aide de la Bible Les Témoins de Jéhovah sont-ils aussi proches des premiers chrétiens qu'ils le prétendent? Comparons la prédication des Témoins de Jéhovah avec celle des premiers chrétiens d'après la Bible.

Est-ce justifié? J'aimerais dans cet article me focaliser sur un texte qui pose beaucoup de problèmes aux Témoins de Jéhovah en rapport avec la divinité de Jésus. Il s'agit de Colossiens 2: Comment comprendre ce verset? Comment les Témoins de Jéhovah l'interprètent-ils? Que voulait dire l'apôtre Paul en écrivant ces mots?

En tant que créature il aurait donc un commencement. Ces affirmations sont-elles conformes à l'Ecriture? Quand et comment prendre le repas du Seigneur lorsqu'on est chrétien? La cérémonie du Mémorial chez les Témoins de Jéhovah est-elle conforme à ce que Jésus a demandé?

Comment les premiers chrétiens célébraient-ils le repas du Seigneur? Le nouveau livre secret des anciens a fuité.

Téléchargez aussi:TÉLÉCHARGER TVO 3.72

Religion ou secte chrétienne: Qu'est-ce qu'une secte? Les Témoins de Jéhovah sont-ils une secte? Le christianisme est-il une secte? Comment identifier les dérives dangereuses? Vous fréquentez ou vous envisagez de vous marier avec un e Témoin de Jéhovah alors que vous ne faites pas partie de cette organisation?

Que vous soyez croyant ou non, voici ce que vous devez savoir.

Le baptême des Témoins de Jéhovah est-il chrétien? Qu'en dit la Bible? Chez les Témoins de Jéhovah, prêcher de porte en porte est une condition obligatoire pour accéder au baptême. Est-ce ainsi que procédaient les premiers chrétiens? Lisons leur témoignage dans la Bible. Ne vous fiez pas à ce que vous lisez sur leur site officiel. Voici ce que disent réellement leurs publications. Bienvenue sur jw-verite. Connectez-vous pour pouvoir poster des commentaires et accéder à des contenus exclusifs.

Ils sont issus d'un groupe né aux États-Unis dans les années , connu sous le nom d'Étudiants de la Bible. Ce qu'il faut savoir sur les Témoins de Jéhovah - jw. La Bible en français. Comparez les versions Darby, Second et Chouraqui. Découvrez aussi la Bible annotée de Frédéric Godet. Site très moderne pour lire, écouter et étudier la Bible.

Comparez jusqu'à 8 traductions sur un même écran. Lire la suite Nouveau reportage TV sur les Témoins de Jéhovah. Quelle est l'espérance chrétienne d'après la Bible? Rends-nous enfin la paix et l'allégresse; Plus nous avons gémi dans détresse, Plus tu voudras nous réjouir encore. Tes serviteurs ne s'attendent qu'à toi: Prends pitié d'eux et réponds à leur foi. Hérode, que redoutes-tu 1. Hérode, que redoutes-tu Ce Roi qui pour nous est venu? Son Royaume n'est point d'ici. Vois son pouvoir est infini.

Les mages venus de l'Orient Ont adorée le Tout-Puissant. Ils ont reconnu par la foi La grâce de divin Roi.

Son trône un jour sera la croix Où il souffrira sous le poids Des méfaits de l'humanité. Si grande est son humilité. Vainqueur du diable et de la mort, Voici que de la tombe il sort. Il nous offre en montant au ciel La paix, le bonheur éternel. Chantez de ce Sauveur l'amour, Célébrez son nom en ce jour! Jésus-Christ, né du Père 1.

Tu naquis d'une vierge En ce temps glorieux. D'un vieux rameau émerge Un bourgeon précieux. Il nous offre sa grâce, Nous prépare une place Dans son saint paradis. Allume en nous la flamme D'une sincère foi. Toi qu'adorent les mages, Venus te présenter Leurs plus humbles hommages, Nous venons t'implorer D'agréer nos louanges, Qu'avec tous les saints anges Nous élevons vers toi. Que meurt le vieil homme Avec ses voluptés! Réveilles-nous du somme, Pardonne nos péchés!

L'étoile brille en Occident 1. L'étoile brille en Occident, Guidant les mages de l'Orient. Du ciel la lumière a paru, C'est l'astre de notre salut. Brillant soleil venu du ciel, Source d'un bonheur éternel, Ton éclat dissipe la peur Et les ténèbres de l'erreur. Vois, les païens sont prosternés. Devant toi leurs fronts sont courbés. Heureux, ils ouvrent leur trésor, T'offrant l'encens, la myrrhe et l'or.

Sa pauvreté n'a pas déçu Ces trois pèlerins qui ont cru À ce que dit le livre saint, Que révèle l'Esprit divin. Le Dieu du ciel s'est abaissé, Et voilant sa divinité, Il vient dans un monde perdu, De notre misère revêtu. Jésus, tends-nous ton puissant bras, Toi qui ne nous rejettes pas.

De nos prières, de nos chants Reçois le parfum et l'encens. Que tes rayons, ô bien aimé, Apportent à l'humanité L'espoir et le pardon du ciel. Loué sois-tu Emmanuel! Et quand tu viendras un jour, Ouvre ton céleste séjour À ceux qui ton avènement Auront attendu ardemment.

Pour que couronnés de ta paix, Ils puissent régner à jamais Dans le paradis des élus. Amen, viens, ô Seigneur Jésus! Ô Jésus, Fils du Père 1. Que ton règne s'étende De l'aurore au couchant. Que partout l'on entende Des rachetés le chant! Les rois-mages confessent Que tu es Roi des rois; En toi ils reconnaissent Un Sauveur à la fois, L'enfant que dans sa grâce Dieu nous a envoyé. Ton divin sang efface Du monde le péché. Tu est un Roi de gloire, D'amour et de bonté. Cependant ta victoire Reste au monde aveuglé Un sujet de folie, D'opprobre et de dédain.

Révèle ta puissance, La beauté de ta croix, Tes trésors d'innocence, La douceur de ta voix à ceux qui te révèrent, Vivant de tes bienfaits.

En toi seul ils espèrent; Accorde-leurs ta paix! Fais moi miséricorde Et prends-moi dans tes bras. Dans ta grâce m'accorde, À l'heure du trépas, De vivre de ta vie, En mourant dans la foi.

Ouvre-moi ta patrie, Reçois-moi près de toi! Que ta Parole éclaire Ton humble serviteur. Préserve-moi du doute, De l'erreur, du péché. Guide-moi sur la route De la félicité. Voici venir les mages 1. Voici venir les mages Qui, chargés de présents, Apportent leurs hommages À ce divin Enfant. Avec eux, doux Sauveur, J'adore en toi l'image Du divin Créateur. Et le premier lui donne Pour gage de sa foi Son or et sa couronne Et le proclame Roi; Car dans sa pauvreté Son visage rayonne De royale beauté 3.

Le second lui présente De l'encens précieux. Il n'est plus dans l'attente, Il a trouvé son Dieu. Jésus, avec bonté, Veut de son âme ardente Bénir la charité. Le dernier qui désire Prêcher la vérité, Lui donne de la myrrhe Pour son humanité. Et le divin Sauveur De son plus doux sourire Répond avec ferveur. Agneau de Dieu, tu te laisses meurtrir 1. Agneau de Dieu, tu te laisses meurtrir Pour nos péchés et ceux de tout le monde.

Ô tendre amour , ô bonté sans seconde! Pour nous sauver le Seigneur vient mourir. Dans le moment où mon iniquité Te fit souffrir les plus cruelles peines, Ta mort brisa mes liens et mes chaînes; Ton sang m'acquit grâce et félicité. Le Fils de Dieu s'est immolé pour moi.

Faut-il ce sang pour obtenir ma grâce? Oui, bon Sauveur, qu'aurais-je fais sans toi? Ton sang versé m'est un gage certain Que tu voudras me nommer à ton père, Que tu prendras pitié de ma misère, Que nul ne peut me ravir ta main. Amen, Seigneur, amen! Puissance, honneurs À notre Agneau, gloire, sagesse, empire!

Béni sois-tu, tendre ami des pécheurs! Agneau, victime pure 1. Agneau, victime pure Sur la croix immolée, D'outrages accablés, Tu souffres sans murmure, Tu portes notre peine, Tu brises notre chaîne, Ô bon Jésus, sois-nous propice. Dans ce profond abîme 1. Dans ce profond abîme, Dis-nous sainte victime, Pourquoi tu descendis?

Toi, le Saint, le Fidèle, Notre divin modèle, Quels crimes as-tu donc commis? C'est moi que ta justice Condamnait au supplice, Moi qui devais mourir! Ces tourments, ces blessures Ces coups, ces meurtrissures, C'est moi qui devais les subir! Roi couronné d'épines, Ta charité divine A payé ma rançon; Tu t'es mis à ma place, Et ta croix changea en grâce, Ô Christ, ma condamnation!

Je te suis redevable, Mon Sauveur adorable, De tout ce que je suis. Prends, oh! À toi seul je veux être, Car pour jamais tu m'as acquis! Fais que dans la puissance De ton amour immense, Je marche vers le ciel, Et qu'à mon tour je t'aime, Ô Christ mon bien suprême, D'un amour vivant éternel! Elle a sonné, L'heure suprême 1.

Elle a sonné, l'heure suprême; Ô mon Sauveur, tu vas mourir! Déjà tu gravis le Calvaire, Et bientôt, divin condamné, Pour moi tu bois la coupe amère Acceptée à Gethsémané. Tu vas mourir: Hier, ton peuple, en son ivresse, Te saluait de joyeux cris.

Et maintenant Roi débonnaire, D'épines il t'a couronné, Pour moi tu bois la coupe amère Accepté en Gethsémané. Tu meurs, Jésus! Le mont du crime À ton cris tressaille d'horreur, Et devant sainte victime, Le soleil éteint sa splendeur, Mais dans les cieux, une lumière, Brille mon regard étonné: Pour moi tu bois la coupe amère Accepté en Gethsémané.

Cette clarté douce et sereine, Ô Dieu d'amour, c'est ton pardon. Mon Sauveur a porté ma peine, Sa mort a payé ma rançon. Entonnons un saint cantique 1. Entonnons un saint cantique À la gloire du Fils unique, Fils éternel du Dieu des cieux.

De lui vient la délivrance, Sa mort nous donne l'assurance De notre salut glorieux, Louange, empire, honneur À ce puissant Sauveur! Gloire à Jésus, au Roi des rois, Qui pour nous mourut sur la croix! Que tout en nous glorifie Jésus, le Prince de la vie; Que tout proclame son amour! Sa paix, sa grâce éternelle, Sur son peuple se renouvelle Et se répand de jour en jour.

Louange, empire, honneur À ce puissant Sauveur! Seigneur, reçois nos hommages. C'est ta mort, que dans tous les âges, Célébrons tes rachetés. Délivrés par tes blessures, Et guéris par tes meurtrissures, Nous rencontrerons tes bontés.

Louanges, empire, honneur À ce puissant Sauveur! Tu vis le Roi de gloire, Devant l'Éternel prosterné, Remportant la victoire. Redis sans cesse à mon esprit Que son âme bénie À Dieu, pour ma pauvre âme, offrit Sa douleur infinie.

Redis-moi ses combats, ses pleures, Et sa sueur sanglante, Et ce calice de douleur Que Dieu lui présente. Qui m'a mérité cet amour, Ô mon céleste frère? Que te donnerai-je en retour, Pour toi que puis-je faire? Je n'ai rien, et c'est ta bonté Que seule je réclame; Daigne encore, dans ta vérité, Daigne accueillir mon âme; Donne-lui le pardon, la paix, L'espérance et la vie, Ô mon Sauveur, et qu'à jamais Elle te glorifie!

Jésus, ô nom qui surpasse 1. Jésus, ô nom qui surpasse Tout nom qu'on puisse exalter, Que jamais je ne me lasse, Nom béni de te chanter!

JEHOVAH CANTIQUES GRATUITEMENT LES DE DES TEMOINS TÉLÉCHARGER

Jésus c'est l'amour suprême De son trône descendu, Qui ceint de son diadème Le front de l'homme perdu. C'est le Roi qui s'humilie Pour vaincre le révolté, C'est la divine folie Dans la divine bonté. Qui pleura sur ceux qui pleurent? C'est lui, l'homme méprisé! Qui mourut pour ceux qui meurent? De son sang et de ses larmes Il arrosa son chemin, Et c'est par ces seules armes Qu'il sauva le genre humain. Ta mort est ma délivrance, Je suis heureux sous ta loi; Ô Jésus mon espérance, Quel autre aurais-je que toi?

Mais le ciel que je réclame, C'est ton regard, c'est ta voix, Qui s'abaissent sur mon âme, Assise au pied de ta croix! Jésus, Prince de la vie 1. Jésus, Prince de la vie! Quels maux n'as-tu pas soufferts! Quel combat, quelle agonie! Pour désarmer les enfers; Mon salut, ma délivrance: Sont les fruits de ta souffrance: Sois loué, divin Sauveur!

À toi la gloire et l'honneur! On t'outrage, on te diffame, On te traite indignement; Divin Pasteur de mon âme Rien n'égale ton tourment: On te couvre de blessures, On te déchire de coups; Mais par là tu me procures L'avantage d'être absous Devant le trône du Père, Dont tu fléchis la colère: On t'adore, on te couronne, Le tout par dérision; Mais le sceptre qu'on te donne, Ô divin Roi de Sion!

Plan du Site

Remet dans ses droits mon âme, Il soutient, qui te réclame: Le crime que l'on médite S'exécute, ô Saint des saints! Et sur une croix maudite On t'attache pieds et mains; Mon forfait ainsi s'expire, Et ta mort devient ma vie: Toutes ces douleurs extrêmes, Où tu rends enfin l'esprit, Me font voir combien tu m'aimes, Ô mon Sauveur, Jésus-Christ! Ton sang m'autorise à croire, Que j'aurai part à ta gloire, Sois loué, divin Sauveur!

À toi gloire et la l'honneur! Lorsqu'avec foi je médite, Ô Jésus! À toi la gloire et L'honneur! L' Agneau de Dieu 1. Il va fléchissant sous le poids, Se laisse clouer sur la croix Sans nulle résistance, Lié, meurtri, blessé, mourant Et jusqu'au bout persévérant Dans son obéissance.

Grand Dieu, quel prodige à nos yeux! Quel amour attire en ces lieux Le bien-aimé du père? Amour plus puissant que la mort, Tu mets au tombeau le Dieu fort Sous qui tremble la terre. Tendre Jésus, de quel retour Pourrais-je payer cet amour Qui paraît dans tes peines. Rien au monde n'effacera Ton portrait de mon âme; Ton amour renouvellera De jour en jour ma flamme.

Quand il faudra mourir, Seigneur, Sois ma force et ma vie; Et puisque tu mourus pour moi, Te suivre et demeurer en toi Est mon unique envie. Je veux célébrer nuit et jour Ton sanglant sacrifice Et me livrer à ton amour, Prêt à tout ton service.

Oui, tant que mes jours couleront, Malgré ma faiblesse, ils seront Consacrés à ta gloire. Qu'il me soit tout dès aujourd'hui, Ma douceur dans les larmes, Dans l'accablement mon appui, Dans le combat mes armes, Dans la fatigue, dans la faim Mon lit de repos et mon pain, Dans la soif mon breuvage; Qu'il soit ma méditation, Mon protecteur dans ma maison Et mon guide en voyage.

Le Fils de Dieu, ce bon Berger 1. Le Fils de Dieu, ce bon Berger Aimant sa créature D'un amour qui ne peut changer, D'un amour sans mesure, Dans un profond abaissement, S'offrit à notre vue, En peine, en travail, en tourment, Pour sa brebis perdue. Ma pauvre âme est cette brebis Perdue et retrouvée, Qui sent maintenant à quel prix Son Jésus l'a sauvée. Pour elle il souffrit le trépas; Pour lui seul je veut vivre Et ne plus rien faire ici-bas Que l'aimer et le suivre.

Ô Seigneur, je veux plein de zèle, À leurs accents unir ma voix Pour bénir le Sauveur fidèle Qui pour nous est mort sur la croix. Que d'autres disent les louanges De mortels faibles et pécheurs!

Nous chanterons avec les anges Celui qui portent nos douleurs. Que bientôt tout genoux s'abaisse Au nom de Jésus, notre Dieu; Que toute langue le confesse Et qu'on le célèbre en tout lieu! Pour quel péché, Jésus 1. Pour quel péché, jésus! Quel est ton crime? Qui peut t'avoir attiré ce supplice?

C'est moi, Seigneur! De ces tourments où ton amour t'expose Je suis la cause. Ce grand pécheur, cette âme criminelle, Qui méritait une peine éternelle, C'est moi, Jésus! Pour me Sauver, quel moyen admirable! Le Maître meure pour l'esclave coupable, Le bon Berger pour sa brebis chérie Donne sa vie. Prosterné, je te révère Prosterné, je te révère, Sauveur mille fois béni!

Jésus, dont l'amour sincère Racheta ton ennemi: Rien n'égale mon bonheur, Lorsque je me rends, Seigneur, Sous la croix où, pour mon âme, Tu meurs d'un supplice infâme. Sauveur, qui perdis la vie Au bois maudit attaché, Guéris-moi, je t'en supplie Des blessures du péché: Vois mon mal et ma langueur, Pour soulager ma douleur Que ton mérite et ta grâce Soient remède efficace! Du haut de ce bois infâme Où tu veux mourir pour moi, Regarde en pitié mon âme; Et pour guérir mon effroi Dis-lui que tous ses péchés À ta croix sont attachés, Que ta mort qui les expie Devant Dieu me justifie.

Sous ton voile d'ignominie 1. Sous ton voile d'ignominie, Sous ta couronne de douleur, N'attends pas que je te renie, Chef auguste de mon Sauveur! Jamais dans la sainte lumière, Jamais dans le repos du ciel, D'un plus céleste caractère Ne brilla ton front immortel; Au séjour de la beauté même, Jamais ta beauté ne jeta Tant de rayons qu'au jour suprême Où tu mourus sur Golgotha. Ton supplice aujourd'hui consomme Cette grandeur née au saint lieu, Et l'opprobre du Fils de l'homme Est la gloire du Fils de Dieu.

Où donc est la gloire sublime Plutôt qu'en ce terrible lieu Où mon Dieu se fait ma victime, Où je trouve un frère en mon Dieu? Loin de moi vision grossière De grandeur et de dignité!

Comme au ciel, il n'est sur la terre Rien de grand que la charité! Amour céleste, je t'adore! Tu vas donc au supplice 1. Tu vas donc au supplice T'offrir en sacrifice, Chargés de nos péchés.

Ainsi, Sauveur fidèle, À la mort éternelle Par toi nous sommes arrachés. Mon amour se ranime, Innocente victime, Quand je te vois souffrir. Consolante assurance! De toi je viens apprendre À souffrir , à ne rendre Que le bien pour le mal; Fais qu'en suivant ta trace Un jour j'obtienne grâce, Seigneur, devant ton tribunal! C'est lui qui pénétré de l'esprit de son Père, Nous convie ici-bas au céleste bonheur! Nous convie ici-bas au céleste bonheur! De la divine paix, de l'amour infini. Pour tes enfants, Seigneur, quel joyeux jour de fête!

Nos âmes et nos voix célèbrent ta bonté! C'est toi qui nous donnas Jésus-Christ ton prophète, Nous proclamons son règne et ta gratuité! Nous proclamons son règne et ta gratuité! Ton peuple heureux 1. Ton peuple heureux et frémissant T'escorte, ô Christ, ô Roi puissant Alléluia! Il vient te rendre gloire, honneur, Il veut te dire son bonheur.

JEHOVAH GRATUITEMENT TEMOINS CANTIQUES TÉLÉCHARGER DES LES DE

De verts rameaux sont en leurs mains, Leurs vêtements sur le chemin. Nous te chantons à notre tour, Ô Christ, acclamant ton amour. Ton Roi vient 1. Ton Roi vient, pauvre et débonnaire, Plus grand que les rois de la terre, Jérusalem, sèche tes pleurs.

Célèbre par tes chants sa gloire, Tends-lui les palmes de victoire Et jonche son chemin de fleurs. Maître puissant, Roi sans armée, Héros vaillant, chef sans épée, Jésus, ô Prince de la paix! Tu régneras, ô divin Frère, Et tous les peuples de la terre Un jour reconnaîtront ta loi; Armés de ta Parole sainte, Que tous tes rachetés sans crainte, Partout combattent avec toi.

Tu vois la détresse profonde Qui pèse aujourd'hui sur le monde; Sauveur fidèle, hâte-toi. Viens établir ton alliance, Fais tomber toute résistance, Soumets les peuples à ta loi. Célébrons par nos chants 1. Célébrons par nos chants le Rédempteur du monde! Adorons du Sauveur l'humilité profonde! Il porte nos péchés sur un infâme bois, Et pour notre salut expire sur la croix. Il nous a racheté par son cruel supplice, Sa mort seule pouvait contenter la justice Et fléchir le courroux du Dieu de l'univers; Sa mort seule pouvait désarmer les enfers.

Par elle nous avons une vie immortelle; Son opprobre est le prix d'une gloire éternelle: Il nous rend par ses maux bienheureux à jamais, Et sa croix nous obtient le salut et la paix. Qui l'aurait jamais cru? Qui pourrait le comprendre? Le sang que Jésus-Christ consentit à répandre, Coule en faveur de l'homme, et de l'homme pécheur: Le Seigneur de la gloire est dans l'ignominie; La vie à son Auteur, ô prodige!

L' Éternel meurt en croix: Et pour ses ennemis: Qui nous condamnera, quand Jésus pour nous plaide? Quand pour nous devant Dieu son mérite intercède; Qui pourra nous priver de l'immortalité? Pour nous Jésus est mort, pour nous ressuscité.

Qui nous séparera de Jésus et du Père? Le présent, l'avenir, les grandeurs, la misère? Les anges, les démons, le glaive ou le péril?

La vie ou le trépas, l'indigence ou l'exil? Je veux vivre en la loi au Fils de Dieu qui m'aime, Pour toi , divin Jésus! Tu n'es mort que pour moi; Je n'ai plus de désire, que de vivre pour toi. Chef couvert de blessures 1. Chef couvert de blessures, Tout meurtri, tout sanglant! Chef accablé d'injures, D'opprobres,de tourments! Toi des splendeurs divine Autrefois couronné, C'est maintenant d'épines Que ton front est orné. C'est ainsi que tu paies La rançon de ma paix; Ces langueurs et ces plaies Moi seul les méritais.

Vois l'âme criminelle À tes pieds bon Sauveur; Daignes jeter sur elle Un regard de faveur. Tourne vers moi ta face, Jésus, seul bon Pasteur. Mourant pour mon offense Tu m'as acquis le ciel. De ton amour immense C'est le but éternel. Ta grâce est éternelle Et rien, jusqu'à la fin, Ne pourra, Dieu fidèle, Me ravir de ta main. À mon heure suprême Ne m'abandonne pas! Viens alors, viens toi-même Me prendre dans tes bras! Ô Christ, j'ai vu ton agonie 1.

Ô Christ, j'ai vu ton agonie, Et mon âme a frémi d'horreur; Oui, tu viens de perdre la vie, Et c'est pour moi, pauvre pécheur. À ta mort la nature entière Se répand en cris de douleur, Le soleil cache sa lumière, Les élus pleurent leur Sauveur.

Que ta mort , ô sainte victime, Soit toujours présente à nos yeux! Ton sang peut seul laver le crime, Seul il peut nous ouvrir les cieux. Ô Jésus, ta croix domine 1.

Ô Jésus, ta croix domine Les temps, les peuples, les lieux; Partout sa splendeur divine Met en fuite les faux dieux. Dans les pages du Saint Livre, Les prophètes ont chanté Ta mort qui m'a fait revivre, Ton sang qui m'a racheté. Si, brisé par la souffrance, Je défaille quelquefois, Je renais à l'espérance, Bon Sauveur, près de ta croix.

Par les douleurs et les joies Que je sois sanctifié, Puisque tu me les envoies, Ô divin crucifié! Ô Jésus, ta croix domine Les temps, les peuples, les lieux, Et, dans ta gloire divine, Bientôt tu viendras des cieux.

Ô monde, viens, contemple 1. Ô monde, viens, contemple Un objet sans exemple, Ton Rédempteur en croix. On le frappe, on l'outrage, On lui crache au visage; Il expire enfin sur le bois. Dans ce profond abîme, Dis-moi sainte victime, Pourquoi tu descendis; Toi, le Saint et le Juste, Du bien modèle auguste, Quels crime as-tu donc commis! C'est moi que ta justice Condamnait au supplice, Moi qui devais mourir; Les tourments, les blessures, Les coups, les meurtrissures, C'est moi qui devais les subir.

Tu te mets à ma place Et ta croix change en grâce Ma condamnation; Sur ta tête sacrée D'épines couronnée Tu portas ma confusion. Je te suis redevable, Mon Sauveur adorable, De tout ce que je suis; Mon âme et tout mon être À toi seul doivent être, C'est le droit que tu t'es acquis 6. Sur ta croix dès cette heure Je veux qu'avec toi meure La chair et ses attraits. Je veux, sans résistance, À tout ce qui t'offense Renoncer enfin pour jamais.

Tes soupirs, tes alarmes, Tes douleurs et tes larmes Conduiront à la fin Mon âme rachetée, Heureuse et consolée, Au lieu du repos, dans ton sein. Pourquoi, Jésus tes pleurs 1. Pourquoi, Jésus tes pleurs, ton agonie?

C'est mon péché qui va briser ta vie. Ô mon Sauveur, l'opprobre qui l'accable, J'en suis coupable. C'est toi qui viens, dans ton amour sublime, Me retirer du plus profond abîme Pour m'élever par un chemin de gloire À la victoire 3. Comme un berger à sa brebis se donne, Ainsi Jésus, jamais ne m'abandonne; Sa croix répand sur toute ma carrière Joie et lumière. Béni sois-tu pour ta grâce éternelle, Agneau divin, mon Rédempteur fidèle, Toi qui conduis à la paix glorieuse Mon âme heureuse.

Pure et sanglante victime 1. Puissent tes pesantes chaînes Me remettre en liberté! Dans mes périls, dans mes peines J'y trouve ma sûreté, Ô Dieu, quand je te réclame N'abandonne pas mon âme: Ta croix, ton sang et ta mort Sont, Jésus, mon réconfort. À la cruelle sentence Qui te porta sur la croix, Je te vois dans le silence; Élève à présent ta voix: Qu'en ma faveur ton sang plaide, Et que ta mort intercède: Pour effacer mes souillures, Ô mon Sauveur, j'ai recours À tes profondes blessures Où je trouve un prompt secours Contre l'horreur de mon crime Et de l'infernal abîme: Puisse cette soif cruelle Que tu souffris sur la croix Donner l'ardeur et le zèle À l'amour que je te dois!

À toi je me sacrifie En te consacrant ma vie: Ils soutiendront mon courage Dans ce terrible passage: Jésus est mort, ô triste sort!

Mais en donnant sa vie, Par ce généreux effort Il nous vivifie. Homme pécheur, le séducteur T'entraînait dans l'abîme; Pour t'en tirer, le Sauveur Expire en victime. À cette croix, infâme bois, L'adorable victime A supporté tout le poids, Pécheur, de ton crime. Cent fois heureux seront tous ceux De qui l'espoir se fonde, Jésus, sur tes maux affreux Soufferts pour le monde. Tu meurs pour moi, mon divin Roi; Ah! Rédempteur adorable 1.

Rédempteur adorable, Sur la croix attaché, Traité comme un coupable, Brisé pour mon péché, Ton angoisse suprême, Ta douleur, ton tourment, Me disent: J'ai subi ta souffrance, J'ai porté ta langueur, Contemple en assurance Ton grand libérateur.

Ton amour me réclame; Me voici, cher Sauveur! Prends mon corps et mon âme Pour prix de ta douleur. Oui, mon âme ravie Désormais ne veut plus Que vivre de ta vie, À ta gloire, ô Jésus! Sacrifice expiatoire 1. Sacrifice expiatoire, Trépas qui fait mon bonheur, En toi je mettrai ma gloire, La croix de mon Rédempteur, Son amère passion Font que dans l'affliction, Loin de succomber, mon âme D'un feu tout divin s'enflamme.

JW Library

Étale à mes yeux ta pompe Et ton faste, ô monde vain; J'ai pour ton éclat qui trompe Un juste et profond dédain; Mais la croix du Rédempteur Fait mon suprême bonheur, Et j'en chéris la mémoire Comme un gage de ma gloire. Le crédit, la renommée, Les plus hautes dignités Ne sont que vent, que fumée; Loin de moi ces vanités! Je n'ambitionne rien Que le titre de chrétien.

Je souhaite de renaître Sous la croix où meurt mon Maître.

L'opprobre dont au Calvaire, Jésus, on te couvre à tort, Ta croix, ta souffrance amère, Ton sang, tes soupirs, ta mort, Ô divin Crucifié Qui du pécheur prends pitié, Sont les sujets de ma gloire; De toi j'apprends la victoire. C'est ton nom que je réclame, Ô Jésus qui meurs pour moi; Regarde en pitié mon âme Et viens calmer mon effroi.

Dis-lui que tous ses péchés À ta croix sont attachés, Que ta mort, qui les expie, Devant Dieu me justifie. Par le souvenir fidèle De ta salutaire mort Je puis de la chair rebelle Dompter le fougueux effort; Je renonce aux vains plaisirs, Je t'immole mes désirs Dès qu'avec foi je médite Ta souffrance et son mérite. Aussitôt que dans mon âme Pour le monde et ses appâts S'allume une impure flamme, Avec soin je la combats Par la méditation De ta sainte passion; Qui pourrait voir ton supplice, Et persister dans le vice?

Alors, sans craindre l'effort De l'enfer et de la mort, Mon âme heureuse et tranquille Repose dans cet asile. Par ta mort, par ta souffrance, Ô divin Crucifié, Je recouvre l'espérance D'être un jour glorifié. Par ton trépas tu vainquis La mort même et tu m'acquis Le triomphe et la couronne Que ta grâce au ciel me donne.

Ô Dieu, ma force et ma vie, Ni les maux les plus pressants Ni l'honneur de l'agonie Ne pourront troubler mes sens. Ta mort, ô divin Jésus, A mis au rang des élus Ceux dont l'espoir dans ce monde Sur ta passion se fonde.

Sur la croix où tu meurs 1. Sur la croix où tu meurs pour moi, Je te contemple par la foi Et je t'adore, ô mon Sauveur, Roi de gloire, homme de douleur. Ô Roi d'épines couronné, Pour les pécheurs tu t'es donné; Qu'à toi je me donne à mon tour Entièrement et sans retour!! Tu te rendis obéissant Jusqu'à la mort en t'abaissant; Fais qu'aussi que je sache obéir, Et pour mon Dieu vivre et mourir. Venez, pécheurs, contempler 1. Venez, pécheurs, contempler votre Maître; Voyez Jésus élevé sur la croix.

Son tendre amour pouvait-il mieux paraître? De nos péchés Il porte tout le poids. C'est par ses maux que notre âme est guérie. Il est chargé de toutes nos langueurs, Et ce Dieu saint, pour nous donner la vie, Meurt sur la croix, accablé de douleurs.

C'est son péché qui causa ton supplice. Je veux, mon Dieu, le pleurer chaque jour. Dans cette croix je mets mon espérance; Elle sera mon unique recours; Contre l'enfer qu'elle soit ma défense Et mon salut au dernier de mes jours. À toi la gloire 1. À toi la gloire, ô Ressuscité! À toi la victoire pour l'éternité! Brillant de lumière, l'ange est descendu Il roule la pierre du tombeau vaincu, À toi la gloire, ô Ressuscité!

nouveaux cantiques

Oh, ne doute plus. Sois dans l'allégresse, peuple du Seigneur, Et redis sans cesse que Christ est vainqueur! Craindrai-je encore? Il vit à jamais, Celui que j'adore, le Prince de paix! Il est ma victoire, mon puissant soutien, Ma vie et ma gloire; non je ne crains rien! Chantons la victoire 1.